7

Le « champion de France » de poker sera peut-être américain…

Le France Poker Tour devra revoir sa communication pour les prochaines éditions afin de s’appeler le Winamax Poker Tour.

A la base ce « France Poker Tour » servait à designer le champion de France amateur de Poker au terme d’un championnat âprement disputé !

Le problème c’est que dans « champion de France amateur de Poker » il y a « France » et « Amateur« , et si on regarde la table finale de cette année :

Siège 1 : Otmane Elequir (Paris) 753,000 <== Pro

Siège 2 : Valentin Messina (Paris) 1,630,000

Siège 3 : Jérôme Zerbib (Paris) 730,000

Siège 4 : Julien Huber (Lyon) 295,000

Siège 5 : Freddy Deeb (USA) 394,000 <== Pro américain

Siège 6 : Cyril André (Toulouse, Local Hero Winamax) 272,000 <== Pro

Siège 7 : Stéphane De Sieter (Chalons en Champagne) 1,109,000

Siège 8 : Almira Skripchenko (Paris, Team Pro Winamax) 581,000 <== Pro

Siège 9 : David Viallet (Chambéry) 597,000

La barrière entre un pro et un amateur est simple : le pro ne vit que du poker.

J’avais déjà trouvé limite qu’on puisse s’inscrire directement pour la finale pour 1.000euros, cela annonçait une professionnalisation de ce tournoi. Ce tournoi est donc devenu un tournoi comme les autres avec des satellites, la seule particularité c’est qu’ils sont (presque tous) gratuits, et qui comme je l’ai déjà dit, se sont déroulés dans une excellente ambiance et une organisation sans faille.

Il n’y a plus qu’à sortir les tambours et les drapeaux pour supporter les vrais amateurs de cette table finale, en espérant que ce ne soit pas Freddy Deeb qui remporte la mise, sinon cette année nous n’aurons pas de champion, ni amateur, ni français.

Hesiode