2

J-0 : Le grand départ

C’était aujourd’hui le grand départ !

Et ça commençait plutôt mal entre fr65v qui ne se souvenait plus du code de sa valise, et Rémi La Mouliche qui est resté embourbé sur le parking menant à l’aéroport.

Mais on a tous pu monter sans encombre dans l’avion qui nous a emmené à Zurich, et malgré la correspondance d’1h seulement on a aussi eu celui qui nous emmène pour Vegas ! J’ai même eu le droit à une “interview” par une représentante des douanes US qui m’a posé pas mal de questions genre : “Que faites vous dans la vie, quel est le nom de votre boite, de son directeur”. C’est quand elle m’a demandé mon numéro de téléphone que j’ai senti le traquenard et que je lui ai lancé un “you’re not my type”. S’ensuit 11h d’avion ! Sans doute le plus long trajet que je n’ai jamais fait.

10 minutes avant le décollage j’ai même bien cru que le fauteuil à côté de moi serait libre, jusqu’à ce que je vois arriver le sosie de Dwayne Johnson dans l’allée de l’avion, un bon gros viking,  je me suis dit lui il est pour moi, et pas raté. Pour qu’il soit à l’aise il lui aurait fallu 2 fauteuils, 1 pour chaque cuisse. Autant dire qu’on était un peu serré..

Ils ont bien proposé un surclassement pour 119CHF mais ne connaissant pas le cours je n’ai pas pris le risque, par contre le pote de Dwayne à priori lui le connaissait bien puisqu’il a opté pour cette option. Et du coup c’est Dwayne qui a pris sa place. Je me suis donc finalement retrouvé avec 2 sièges pour moi tout seul, et pas inutile pour déployer mon mètre 88.

D’ailleurs en parlant de Dwayne Johnson (le vrai, pas mon pote le viking), j’ai commencé à regarder Jumanji dans l’avion, ba c’est une belle grosse daube. J’ai aussi regardé Au revoir là haut, je vous le conseille c’est juste une tuerie (avec l’excellent Dupontel)

Il y avait aussi quelques jeux, dont 1 casse-brique clairement impossible à faire, il fallait passer la boule dans l’espace en haut à gauche :

Sauf que La Mouliche a réussi à le faire, je le sens en grande forme cette année !

Après être passé par la sécurité qui a repris nos empreintes main droite, main gauche, pouce droit, pouce gauche, orteil droit, oreille gauche, (tout ça dans doute lié à ma courte relation de ce matin avec “l’intervieweuse”), j’ai enfin réalisé que j’étais à Vegas quand on est sorti de l’aéroport et qu’on a senti les 35° alors qu’il était 21h.

On a trouvé un taxi rapidement direction notre hôtel Polo Towers, le conducteur, un mec sympa qui a fait Calais-Angleterre-Vegas, sûrement une histoire assez louche la dessous, mais suis trop fatigué pour appeler le service d’immigration, il nous a aussi parlé du “spiderman” français qui a sauvé le bébé!

Ensuite à l’hôtel, après s’être fait ponctionner des “registration fees” (300$ ça pique), taxe qui sert à payer tout ce qui est salle de sport, wifi, etc… (ceci dit le Wifi est excellent et heureusement à ce prix, vu que ce n’est pas moi qui va user leur matériel de sport, à la rigueur le barbec qui se trouve à côté de la piscine, pourquoi pas..)

La chambre est très spacieuse (il y a en fait 2 chambres dans 1, 2 cuisines, 2 salles de bain), ça demanderai un petit coup de rafraîchissement mais au prix où on a payer on va pas se plaindre, et la vue n’est pas hyper géniale :

C’est maintenant l’heure du dodo car mine de crayon ça fait plus de 24h que je suis debout et demain on commence les choses sérieuses avec le 150$ du golden nugget.

Hesiode

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.